Immobilier, achat et Vente appartement à Lyon
31 Mar

Vivez le rêve des Français de faire construire une maison moderne à Caluire-et-Cuire !

L’immobilier neuf a toujours la cote. Mais le marché du neuf depuis le début de la crise du Covid est confronté un problème : la pénurie de biens s’installe ! Vous voulez du neuf ? Faites construire ! Adressez-vous à un constructeur de maisons modernes à Caluire-et-Cuire. Vivez le rêve des Français ! Les maisons font figure de Graal auprès des futurs acquéreurs d’un logement neuf. Une étude SeLoger neuf montre ainsi que 42 % des acheteurs potentiels (que ceux-ci aient déjà prévu d’acheter un bien neuf ou qu’ils hésitent encore avec l’ancien) veulent faire construire. Faisons le point.

Dans le neuf, les primo-accédants rêvent d’une maison !
Immobilièrement parlant, la crise sanitaire aura eu un impact considérable, incontestablement rebattu les cartes du marché et contribué à bousculer bon nombre de certitudes. En matière de logement, il est donc juste de dire qu’il y un « avant » et un « après » confinement(s). Assignés à résidence par deux confinements qui leur ont fait prendre conscience des limites de leurs habitations, les Français ont revu la priorisation de leurs critères de recherche d’un bien immobilier. De nouvelles exigences émergent sur le marché de l’immobilier neuf.

« La proportion de personnes voulant acheter une maison progresse même de 5 points depuis le mois de mai dernier », constate Sébastien Blanc. Outre l’objet de l’acquisition, l’étude s’est aussi intéressée à la nature des futurs acheteurs. Or, il apparaît que 55 % des porteurs d’un projet d’achat d’un bien immobilier neuf sont des primo-accédants. Toutes choses étant égales par ailleurs, sur le marché de l’ancien, ce sont 40 % des acheteurs qui accèdent à la propriété pour la toute première fois.

Évidemment, la présence d’un espace extérieur (balcon, terrasse, jardin) est devenue un critère essentiel aux yeux de 23 % des futurs acheteurs d’un logement neuf.

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée