Immobilier, achat et Vente appartement à Lyon
27 Juil

Profitez des taux extrêmement avantageux sur 25 ans pour vous adresser à un constructeur à Caluire-et-Cuire !

Vous souhaitez faire construire une maison à Caluire-et-Cuire ? Vous trouverez sûrement votre bonheur dans le catalogue d’un constructeur de la région ! Et c’est tant mieux, car, actuellement, les conditions pour emprunter sont idéales. Les établissements bancaires qui se livrent une concurrence de plus en plus féroce sont prêts à tout pour attirer des clients. Et ils profitent des taux extrêmement bas pour le faire. En prêtant sur 20 ou 25 ans à des conditions très avantageuses, les banques s’assurent ainsi de conserver leurs clients sur une longue durée puisqu’il est peu probable qu’avec des taux aussi bas, les emprunteurs soient en mesure de renégocier leurs crédits auprès de la concurrence.

Selon l’Observatoire Crédit Logement CSA, les taux des crédits immobiliers pour les particuliers sont tombés en moyenne à 1,25 % en juin (hors assurance). Mais avec le concours d’un courtier en crédit, vous pouvez obtenir mieux : 0,85% (hors assurance) sur une durée de 25 ans !

Pourquoi emprunter sur 25 ans ?
Pour maintenir l’accès au crédit immobilier à toutes les typologies de clients y compris les moins aisés, les banques n’hésitent plus à proposer des crédits sur du long terme, 25 ans, 30 ans, voire 35 ans. L’avantage d’emprunter sur une longue durée est que vous bénéficiez soit d’une mensualité plus faible à emprunt égal, soit d’un prêt d’un montant plus élevé à mensualité équivalente. En contrepartie, en augmentant la durée du crédit, vous gonflez le coût total des intérêts.

Globalement, les prêts « longues durées » sont destinés à de jeunes actifs, âgés de moins de 36 ans. Grâce à une future hausse de salaire, l’emprunteur pourra moduler son échéance de prêt. C’est-à-dire qu’il aura la possibilité d’augmenter sa mensualité et ainsi réduire la durée de son crédit. Certes, le taux restera inchangé, mais en raccourcissant la durée de son crédit, il diminuera automatiquement le coût de ses intérêts. Au final, le client n’emprunte plus sur 25 ans, mais sur une durée plus courte. Pas besoin de refaire un dossier de crédit pour moduler ses échéances de prêt, la banque réétudie seulement l’endettement, en vérifiant vos bulletins de salaire et l’état de vos comptes.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée